Yves Coppens: « Il n’existe pas de personnes blanches, seulement des décolorées! »

histoireetsociete

"Un scientifique à qui vous dites qu'une expérience est possible, mais qu'elle peut être néfaste, ne reculera jamais" assure Yves Coppens.

« Un scientifique à qui vous dites qu’une expérience est possible, mais qu’elle peut être néfaste, ne reculera jamais » assure Yves Coppens.

REUTERS/Charles Platiau

A l’heure où les questions s’accumulent autour du clonage, du transhumanisme, mais aussi de l’origine de l’homme et de la nature des races, il était grand temps de consulter le paléontologue Yves Coppens et d’arpenter, à ses côtés, les pistes qui mènent aux derniers secrets de la préhistoire.

Volontiers iconoclaste, Yves Coppens reste un passeur impénitent, qui multiplie les conférences et les ouvrages de vulgarisation – trois en quelques mois, dont le recueil de chroniques radio Des pastilles de préhistoire, quatrième volet de sa série à succès Le Présent du passé.

[Extraits. Retrouvez l’intégralité de l’interview d’Yves Coppens dans le mensuel Lire de février, en kiosques.]

On imagine que vous n’êtes pas un franc partisan de l’idée d’une « race blanche« …

Ah non, c’est…

View original post 1 088 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s