Au café (Peter Turrini) — Arbrealettres

Au café tu me décris tes idées sur l’amour. Le plus important étant pour toi la sincérité et la fidélité. Je suis prêt à abonder totalement dans ton sens si seulement ton genou ne cesse jamais d’effleurer le mien. (Peter Turrini)

via Au café (Peter Turrini) — Arbrealettres

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s