Sur l’autre rive du fleuve (Jean Joubert)

Arbrealettres


Sur l’autre rive du fleuve
déchiré d’écumes cruelles
une femme fit un geste
et lui parla.

Mais la rumeur était si grande
de l’eau de glace sur la roche
qu’aussitôt la voix se perdit
dans l’impossible transparence.

Il rentra dans sa chambre blanche.
Il lut un livre qui traitait
de la sagesse de Socrate
et de la mort.

Puis soudain la nuit tomba
sur ses mains et son visage.
Et lui poursuivait encore
le mince et douloureux secret.

(Jean Joubert)


Illustration: Katerina Belkina

View original post

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s