Beckomberga — D’autres vies que la mienne

Le père de Jackie, Jim, surnommé Jimmie Darling, a toujours eu du mal à vivre. Ni sa femme Lone, ni sa fille n’ont pu constituer d’amarres suffisantes, c’est pourquoi il a passé quelques temps (semaines ? mois ? années ?) à l’hôpital psychiatrique de Beckomberga, un lieu qui a réellement existé, dans la campagne près […]

via Beckomberga — D’autres vies que la mienne

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s