Sophie Adriansen : “Le syndrome de la vitre étoilée” — Entre les lignes

Présentation de l’éditeur : « – Alors, cette soirée ? Je n’ose pas regarder Guillaume. – Maeva est enceinte. Mon ventre à moi n’est gonflé que de bière. Fausse, de surcroît. » Un garçon, une fille, dix ans de vie commune. De cette équation parfaite naît le désir d’enfant. Puis les difficultés arrivent. Le […]

via Sophie Adriansen : “Le syndrome de la vitre étoilée” — Entre les lignes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s