J’attends

LES MOTS DE RENO

J’attends que la nuit tombe
Pour écrire à la lumière des étoiles

Recueillir les étincelles
Ne garder que l’essentiel
Un carnet, un stylo, le ciel
Et ses pépites de miel

J’attends que l’oiseau chante
Pour écrire à l’écho de sa voix

Recueillir les mélodies
Ses émotions qui varient
Joie, paix, mélancolie
Sur la branche de la vie

J’attends que la fleur s’ouvre
Pour écrire à la saveur de son parfum

Recueillir l’invisible senteur
S’en imprégner le cœur
Tendresse et fraîcheur
La fragrance du bonheur

View original post

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s