La serrure de l’erreur ferme la grille : ouvre-la avec la clef de l’amour. En ouvrant la porte tu réveilleras le Bien-Aimé. Kabîr dit : « Ô frère ! ne passe pas à côté d’une pareille bonne fortune. » (Kabîr)

via La serrure de l’erreur (Kabîr) — Arbrealettres

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s