Ce bouquin est un slam. Un vrai bon slam, cru, trash, tendre, qui nous attrape la main dès la première page pour ne plus la lâcher. Attention, atterrissage mouvementé en banlieue, dans ces banlieues chaudes quand elles ne sont pas tout simplement des zones de non-droit.

via Le grand frisson : un roman slam — La Toile Cirée

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s